Formation multimedia
Publié le 6 Août 2016 à 16h21 - 428 v.

Se domicilier chez soi ou opter pour la domiciliation d'entreprise ?

Une société a besoin d’une adresse avant de pouvoir exercer librement. Il s’agit de la domiciliation. Cette dernière sera nécessaire dans la réalisation des démarches administratives ainsi qu’au moment des différentes activités professionnelles. Il existe plusieurs types de domiciliation que l’on a du mal à se retrouver. Pour faire le choix facilement, il est indispensable de connaitre quelques détails.

Les formalités en domiciliation

Comme toute activité, la domiciliation doit suivre quelques règles sans quoi elle ne prend pas effet. Pour pouvoir être immatriculé auprès des autorités concernées, l’intéressé devra passer par le contrat de domiciliation. Ce dernier atteste par écrit l’installation du siège d’une société dans des espaces occupés par d’autres entreprises. Dans la mesure où les bureaux se trouvent chez le propriétaire, une attestation de domiciliation est indispensable. Elle sera utile pendant l’enregistrement de la société.

Le transfert de siège social est également une possibilité. Il peut se faire en France ou à l’Étranger en raison d’un déménagement. Deux cas peuvent se produire, soit le déménagement se fait dans un endroit qui dépend du même tribunal ou dans lieu qui dépend d’une autre juridiction. La décision du transfert est réalisée en fonction de la forme juridique de la société.

Quel type de domiciliation choisir pour son entreprise commerciale?

Trouver une adresse pour sa société n’est pas toujours facile. L'on peut choisir son habitation comme siège mais est-ce que cela en vaut la peine ? Ce choix présente certainement un avantage non négligeable au niveau du coût, de la rapidité ainsi que de la simplicité. Il en est de même pour le paiement des charges relatives aux activités professionnelles. La société s’occupe du paiement des frais d’électricité, des dépenses en eau et en abonnement téléphonique dans la limite de la quote-part associée.

Cette option a toutefois ses limites en matière de développement d’activité. Entre autres, l’obligation de changer de siège social après quelques années ainsi que des soucis dans la structuration de l’entreprise. À ce moment, la domiciliation dans les locaux occupés en commune peut aider. Il faut bien peser le pour et le contre, car la domiciliation va influer sur l’image et la notoriété de la société. Pour plus de sécurité, faites appel au spécialiste en domiciliation commerciale sur le site pour vous trouver l’emplacement idéal pour votre domiciliation.